YOUTH CONNEKT FOR WOMEN : un coup de pouce pour les jeunes guinéennes entrepreneures

Le projet Youth Connekt for Women est une initiative placée sous tutelle du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes. Il vise à booster l’entrepreneuriat des femmes en Guinée. Il est soutenu par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) avec un financement de l’Ambassade de la Fédération de Russie en Guinée. Son exécution implique également d’autres structures étatiques comme l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP), le Ministère des Droits et de l’Autonomisation des Femmes (MDAF) et l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE).

Six cents (600), c’est le nombre de femmes que le projet Youth Connekt for Women ambitionne d’accompagner sur toute l’étendue du territoire national. Ce programme d’appui qui a démarré au juin 2020 concerne les jeunes femmes de 18 et 35 ans ayant une activité en cours que le projet va appuyer. Les jeunes femmes qui constituent les principales cibles de ce projet, géré au niveau du PNUD par Mme Marine Abondance, ont été préalablement sélectionnées selon les critères de l’âge et de la pertinence de leurs projets.

Quant au volet mentorat, il consiste à faire suivre les jeunes femmes entrepreneures par d’autres femmes plus expérimentées en matière d’entrepreneuriat. Le programme de mentorat de ce projet est exécuté par le Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes à travers la Direction Nationale de l’Emploi des Jeunes. « Les femmes mentors ont pour rôle d’encadrer d’autres jeunes femmes débutantes. Elles sont au nombre de 48, reparties dans les zones couvertes par le projet. Après leur identification, les femmes mentors ont été renforcées et équipées pour mieux accomplir leur mission » précise Mme Aminata Kouyaté, Directrice Nationale de l’Emploi des Jeunes.YouthConnekt Gn 🇬🇳 (@YouthconnektGN) | Twitter

Le cycle d’accompagnement de ce projet tourne autour de trois axes principaux : la formation, le financement et le mentorat. « L’APIP est un partenaire d’exécution de ce projet. Notre rôle consiste d’abord à identifier les projets innovants des jeunes femmes et ensuite les orienter avec des modules spécifiques adaptés à leurs besoins en tant qu’entreprise en phase de démarrage. Aussi, nous les accompagnons jusqu’à leur mise en relation avec des institution de Microfinance en leur octroyant un fonds d’amorçage de cinq millions de francs guinéens (5.000.000) » souligne Namory Camara, Directeur Général de l’APIP.

Mamadou Saliou DIALLO pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Source
Date de publication : 2021-08-23 19:18:45