Un patrimoine vital pour les populations rurales

Pour lui, ces pistes facilitent l’accès aux infrastructures sociales de base, améliorent la sécurité routière, l’accès de ces populations aux produits de la finance inclusive, des filets sociaux, aux assurances scolaires et de santé etc.

Bouraima kanfitine Tchede-Issa

Pays essentiellement agricole, les besoins en pistes rurales au Togo, se font plus sentir dans les zones à fort potentiel économique, agricole, pastorale, halieutique, minière, touristique et surtout dans les zones où les populations ont besoin d’avoir accès aux infrastructures de bases.

Lire aussi : Identification et inventaire des pistes rurales

“Dès notre prise de fonction, nous avons immédiatement pris la décision de procéder à l’identification et à l’inventaire réel du réseau des pistes rurales. Pour nous, toutes les régions ont besoin de ces pistes en bon état pour être pratiqué,” note ministre Tchede-Issa.

Son portefeuille est une innovation dans l’actuel gouvernement de Victoire Tomégah-Togbé et il s’engage à relever le défi en la matière.

“En décembre dernier, des programmes de pistes rurales ont été lancés. C’est un premier programme qui n’a jamais été mis en place et mis en œuvre au Togo. Nous avons connu des programmes précédents mais c’est la première fois que nous avons un si grand programme,” partage –t-il.

Sur le quinquennat, le gouvernement projette lancer 03 programmes pour accélérer le réseau des pistes rurales. Il est notamment prévu 4000 km de pistes rurales pour désenclaver les zones de production agricole.

———

P.S

Source
Date de publication : 2021-01-22 13:07:30