Un message de plaidoyer des filles activistes – Matin Libre

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

En prélude à la tenue effective du Forum Égalité Genre, les filles activistes engagées pour l’accélération de l’égalité genre ont transmis un message de plaidoyer au gouvernement ce mardi 08 juin 2021. Elles ont été reçues en audience par la ministre des affaires sociales et de la microfinance, Véronique Tognifodé.

 

Venues de tous les départements du Bénin, les filles activistes engagées pour l’accélération de l’égalité genre ont exprimé aux autorités béninoises, leur souhait de voir un Bénin où tous les citoyens sans distinction aucune, contribuent à l’essor du pays. Résumé en 10 points essentiels, le message de plaidoyer de ces dernières évoque l’urgence d’un engagement des autorités à divers niveaux afin que lesdits points soient portés au plus haut niveau pour l’atteinte des objectifs. Il s’agit entre autres, du maintien des filles à l’école, la lutte contre les mariages et grossesses précoces, contre le harcèlement sexuel et toute violence sexiste, la promotion d’un espace public sûr pour tous et toutes, l’autonomisation des femmes, l’accélération du programme national d’éducation à la santé sexuelle et les services adaptés aux jeunes, l’éducation et la promotion de la planification familiale, l’accès gratuit aux services de santé sexuelle et reproductive surtout pour les jeunes et adolescents, l’implication active des femmes dans les instances de prise de décision relatives aux changements climatiques et enfin le renforcement de la participation de leaders femmes dans les  instances décisionnelles internationales, nationales et locales, notamment au système de quotas.

– Advertisement –

Pour la ministre, Véronique Tognifodé, la démarche des filles est salutaire. Elle a, par ailleurs, rassuré sur la cohérence des différentes thématiques véhiculées par les messages avec la mission et les attributions de son département ministériel.  Elle a souligné que « l’égalité des droits entre les sexes est un levier pour le développement de la nation». A l’en croire, le gouvernement met en place des mécanismes pour réduire les inégalités des sexes à travers la lutte pour l’éducation des filles et toutes les sensibilisations sur les questions de VBG, de santé sexuelle et reproductive… etc. En outre, elle a réitéré son entière disponibilité à accompagner cette initiative pour l’atteinte des objectifs. Notons que le Forum Génération Egalité s’inscrit dans le cadre des célébrations du 25ème anniversaire de la déclaration et du programme d’action de Beijing/Pékin. Organisée par ONU Femme et co-présidée par la France et le Mexique, la première étape s’est déroulée au Mexique du 29 au 31 mars 2021. Les jeunes et leaders de la société civile y ont présenté une vision pour 2026 et un parcours féministe commun. À l’issue de cette première rencontre, un nouveau plan d’actions a été dévoilé ainsi que des engagements cruciaux en faveur de l’égalité des sexes.

A.B

Source
Date de publication : 2021-06-10 04:02:46