Secteur bancaire : la Régionale veut passer en banque

Après la CCA, La Régionale d’épargne et de crédit SA (La Régionale) pourrait bien être le 2e établissement de microfinance camerounais à changer de statut pour devenir une banque. Une bonne nouvelle qui viendra densifier le secteur bancaire camerounais, riche de 16 établissements de crédit.

Pour l’instant, La Régionale a reçu de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf), l’autorisation d’augmenter son capital d’un montant de 8,2 milliards de FCFA. De sources concordantes, l’opération consistera pour la microfinance fondée par Charles Rollin Ombang Ekath, à introduire une partie de son capital à la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (Bvmac) basée à Douala. 196 000 actions à raison de 42 000 FCFA l’unité seront proposées au public, apprend-on. L’opération permettra en cas de réussite, de porter le Capital social de la Microfinance de 6,8 à 15 milliards de FCFA. Si au sein de la microfinance, l’on évoque une volonté de renforcer ses capacités de financement des investissements et d’accompagnement de ses clients, il n’en demeure pas moins qu’en cas de réussite, le capital de la microfinance devrait se situer largement au-dessus des 10 milliards minimum requis pour exercer en tant que banque universelle au Cameroun. Un cap que la microfinance ne se refuse pas de franchir, elle qui, depuis quelques années travaille à ouvrir de nouvelles agences et à digitaliser ses procédures. De bonnes sources, cet accroissement des fonds propres vise surtout à transformer la microfinance en banque.

Lire aussi :  La Régionale S.A ouvre une nouvelle agence à Mvog-Ada

Financia Capital comme arrangeur

Dans le cadre de son introduction en bourse, La Régionale d’épargne et de crédit a sollicité des services de Financia Capital. La Société de bourse camerounaise fondée par Serge Eric Nana offre un éventail de services financiers incluant le conseil Financier, l’ingénierie financière, la structuration de Projet, l’Intermédiation financière ainsi que de la gestion de fonds et de patrimoine. Avant cette opération, Financia Capital a co-arrangé l’emprunt obligataire du Gabon en 2016, d’un montant de 135 milliards de F CFA, et agit en tant que Conseil financier dans la Cession acquisition de la chaine Africa 24 entre autres. L’opération de la régionale devrait s’ouvrir dès le 18 janvier 2021, date à laquelle les actions de la microfinance seront proposées au public.

Lire aussi : Microfinance : la Régionale augmente son capital à 12 milliards de Fcfa

Rappelons que la Régionale d’épargne et de Crédit est un réseau de 40 agences au Cameroun et 04 agences au Gabon. Principalement détenue par Charles Rollin Ombang Ekath (64 %) et le fonds suédois Nordic Microcap Investment (14 %), la microfinance affiche en 2019 un total bilan élogieux de 25 milliards de FCFA.

Source
Date de publication : 2020-12-18 16:30:00