Rôle pionnier pour ADA à la première Conférence internationale de Montréal sur la Microfinance

Rôle pionnier pour ADA à la première Conférence internationale de Montréal sur la Microfinance

“Adaptation et résilience : mobiliser la communauté internationale de la finance inclusive face aux défis post Covid-19”

Jeudi 22 avril 2021
08:00 A.M. GMT

(Heure normale de l’Est – États-Unis et Canada)

En ligne sur Zoom

 

Le 22 avril, ADA participe activement à la première Conférence internationale de Montréal sur la Microfinance (#CIMM2021), qui réunira les leaders et champions de la finance inclusive autour des grandes questions sur l’adaptation et la résilience du secteur de la microfinance post Covid-19.

En tant qu’acteur à long terme soutenant le développement de la finance inclusive, ADA, a rapidement décidé, au début de la crise, de concevoir et mettre en œuvre un “programme de réponse” pour aider ses IMF partenaires à traverser et surmonter la crise.

Au cours de la Conférence, ADA aura l’occasion de partager son expérience de soutien au secteur pendant la phase critique de la pandémie de la Covid-19, mais aussi son engagement dans l’analyse dans les différentes manières dont les institutions de microfinance ont géré la situation pour favoriser la résilience et comment elles relancent actuellement leurs activités en commençant à se projeter dans la phase post-pandémie.

L’intervention de Mathilde Bauwin, chargée de projet de recherche senior chez ADA, mettra en lumière les expériences les plus intéressantes et les enseignements tirés des différentes enquêtes menées en collaboration avec d’autres acteurs du secteur, avec un focus spécifique sur le continent africain.


A propos de la Conférence Internationale de Montréal sur la Microfinance

La première Conférence internationale de Montréal sur la Microfinance (CIMM2021) se tiendra à l’occasion de la 6e édition de la Convention d’affaires Canada-Afrique 2021. Une grande première au Canada à laquelle, le bureau du Secrétariat général de la Convention se prépare activement avec l’appui de plusieurs partenaires stratégiques.

La #CIMM2021 réunira la communauté internationale de la microfinance ainsi que les leaders de la finance inclusive pour porter au centre des débats, les défis actuels sur la relance de l’industrie de la microfinance post Covid-19.

En effet, l’exclusion financière des pauvres du système financier formel classique est un problème de développement social qui aujourd’hui retient l’attention des dirigeants partout dans le monde.

Ainsi, la décision d’organiser cette conférence se justifie par le fait que les gouvernements, les donateurs et les institutions financières internationales reconnaissent que l’accès aux services financiers peut jouer un rôle important dans la réduction de la pauvreté et la diminution de la vulnérabilité des personnes pauvres

En Afrique, la microfinance est un secteur en pleine expansion et porteur de beaucoup d’espoir sur le plan de l’accessibilité aux services financiers pour les populations. Ce secteur a également contribué énormément à l’autonomisation des femmes par l’amélioration de leur bien-être social et économique.


Dans le cadre de la conférence se tiendra également le lancement officiel de l’Africa Microfinance Awards, le premier prix africain d’excellence en microfinance qui vise à célébrer les leaderships et les réalisations des acteurs de l’industrie de la microfinance en Afrique. Ce prix de reconnaissance est ouvert à l’ensemble des institutions de microfinance (IMF), organisations du secteur public et privé qui interviennent sur le continent.

ll s’agit d’une initiative du Secrétariat général de la Convention d’affaires Canada-Afrique à Montréal, avec la collaboration de ADA Luxembourg.

Le concours vise à mettre en lumière les personnalités ainsi que les organisations à la grandeur du continent africain. Il offre aux lauréats une visibilité et une marque de reconnaissance au sein de l’industrie et le grand public.

Le jury est composé des professionnels spécialistes en microfinance d’horizons variés qui pourront analyser les candidatures afin de sélectionner les finalistes et lauréats de cette première édition. Le dynamisme, l’innovation et la créativité seront au cœur des critères de sélection et devront se refléter dans l’offre et la création des produits, l’accessibilité, les stratégies numériques ainsi que la gestion des risques.

Le lancement officiel ce 22 avril sera l’occasion de célébrer les pionniers de l’industrie de la microfinance, de l’inclusion financière et d’écouter leurs histoires inspirantes d’espoir et de réussite.

Source
Date de publication : 2021-04-20 14:24:13