RFA: Développement de produits et services financiers intégrés à l’éducation financière dans les régions de Tillabéri et de Dosso

United Nations Capital Development Fund (UNCDF) fait fonctionner les finances publiques et privées pour les pauvres dans les 46 pays les moins avancés du monde. Avec son mandat et ses instruments en matière de capitaux, UNCDF propose des modèles de financement du « dernier kilomètre » qui débloquent des ressources publiques et privées, en particulier au niveau national, pour réduire la pauvreté et soutenir le développement économique local.

En 2010, UNCDF a développé des programmes de finance inclusive pour les jeunes dans huit pays. Ces programmes ont contribué à appuyer dix prestataires de services financiers à développer des services adaptés d’épargne et de crédit, qui ont permis de collecter 24 millions de dollars US sous forme d’épargne auprès de 940,000 jeunes, ainsi qu’à offrir des crédits pour un montant total de 76 millions de dollars US à 390,000 jeunes entrepreneurs. L’appui technique et financier fourni par UNCDF a également permis à ces prestataires de services financiers de développer des services d’éducation financière qui ont bénéficié à plus d’un million de personnes.

Fort de cette expérience et de l’expertise ainsi construite, UNCDF souhaite mettre en œuvre en partenariat avec le PNUD et la FAO un programme visant à autonomiser les femmes dans les régions de Tillabéri et Dosso via l’agriculture climato-résiliente et intelligente.

Il est prévu que ces femmes bénéficiaires soient inclues dans un système financier plus formel afin de pérenniser leurs activités sur le plus long terme, notamment via l’introduction aux mécanismes d’épargne et de crédit. Ce volet pris en charge par UNCDF inclut également un volet axé sur l’éducation financière, indispensable et complémentaire au développement des produits financiers. L’introduction d’une application sur tablette favorisant l’apprentissage et l’assimilation des modules relatifs aux mécanismes d’épargne et de crédit est également prévue par le projet.

UNCDF aura la responsabilité de faciliter l’inclusion financière des bénéficiaires du PNUD et de la FAO, lorsque ceux-ci seront amenés à travailler sur des chantiers agricoles ; l’objectif ultime étant de faire en sorte que les jeunes puissent capitaliser la formation technique reçue, la formation en éducation financière et leur épargne, pour pouvoir accéder à des prêts individuels ou collectifs ayant le potentiel d’adresser les opportunités locales.

Pour ce faire, nous encourageons les prestataires de services financiers (banques, Services Financiers Décentralisés (SFD), Opérateurs Télécom, Fintechs, agrégateurs de portefeuille mobiles ou entités similaires), de manière individuelle ou en consortium, engagés et capables de développer et/ou adapter des services financiers innovants et/ou digitaux, adaptés aux besoins des cibles, à postuler.

UNCDF fournira une subvention et de l’assistance technique à deux prestataires retenus.

Le candidat sélectionné signera un accord basé sur la performance (PBA) avec UNCDF. Veuillez consulter le modèle de PBA disponible dans le site web de cet appel à propositions.

Les contributions du UNCDF peuvent aller de 50,000 USD à 200,000 USD en fonction du niveau de préparation à l’investissement et du potentiel de diffusion de la solution proposée.

Les demandes de renseignements concernant cet appel à candidatures doivent être envoyées par courrier électronique aux adresses suivantes : youthstart@uncdf.org cc uncdf.rfa@uncdf.org

Toutes les demandes doivent être soumises au plus tard à 23h59 EST du 11 mai 2021 à travers le site suivant :

https://apply.uncdf.org/prog/niger_dveloppement_de_produits_et_services_financiers_intgrs_lducation_financire_dans_les_rgions_de_tillabri_et_de_dosso_

Source
Date de publication : 2021-04-27 23:06:29