Près de 3 milliards pour le financement des TPE et PME

Dakar, 12 fev (APS) – Proparco, une filiale de l’Agence française de développement (AFD), a accordé deux garanties de portefeuille à Société Générale Sénégal pour un total de 4,5 millions d’euros (soit près de 3 milliards de FCFA) pour partager le risque lié au financement des très petites, petites et moyennes entreprises (TPME), a appris l’APS, vendredi.
 

’’Le partenariat signé ce jour porte sur l’octroi par Proparco de deux garanties de portefeuille à Société Générale Sénégal pour un total de 4,5 millions d’euros (soit près de 3 milliards de FCFA). Le dispositif de partage des risques proposé par la filiale, secteur privé du Groupe AFD, permettra à la banque d’accentuer son activité de financement des PME’’, indique t-on dans un communiqué.
 

La même source explique que ‘’les garanties proposées par le Groupe AFD via sa filiale Proparco permettent aux banques partenaires de partager le risque lié au financement des très petites, petites et moyennes entreprises (TPME), augmentant ainsi leur capacité de financement de l’économie’’’. 

 

Elle souligne que ‘’ARIZ est ainsi un instrument efficace pour encourager l’investissement et la création d’emplois dans de nombreux secteurs d’activités (agriculture, santé, industrie, microfinance, transport…). Cet outil clé de l’intermédiation financière est particulièrement adapté aux spécificités de l’économie sénégalaise’’. 

 

Le texte signale que ‘’les garanties ARIZ et EURIZ constituent deux outils emblématiques de l’offre de garantie du Groupe AFD’’.
 

La garantie de portefeuille ARIZ est le 4ème programme de ce type entre le Groupe AFD et Société Générale Sénégal, d’un montant de 3 millions d’euros tandis que la seconde garantie de portefeuille EURIZ, première au Sénégal, porte sur un montant de 1,5 millions d’euros. 
 

Le communiqué rappelle que la garantie EURIZ a été lancée en mai 2019 avec le soutien de l’Union européenne et du Fonds européen de développement, et du Groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). 
 

Elle vise à ‘’faciliter l’accès des TPME au crédit, en particulier dans les secteurs à fort impact de développement, afin de les aider à jouer leur rôle essentiel dans la croissance économique et la création d’emplois’’.
 

OID/AKS

 

Source
Date de publication : 2021-02-12 17:15:00