Pour conquérir l’Afrique la fintech américaine Pngme lève 3 millions de dollars

Radical Ventures, Raptor Group, Lateral Capital et EchoVC. Ce sont les trois structures qui ont dirigé le tour de table dont a profité Pngme. C’est une plateforme de données financières unifiées axée sur l’Afrique mais basée aux États-Unis. La startup de Brendan Playford et Cate Rung a fait savoir qu’elle en a tiré 3 millions de dollars. De quoi propulser ses activités en zone subsaharienne.

La jeune pousse y fait son bonhomme de chemin en agrégeant les transactions d’argent mobile, les transactions bancaires, les données de prêt, les données comportementales. Elles les traitent dans un format structuré pour les mettre à la disposition des développeurs en tant qu’API ouvert. Elle a aussi une offre dédiée aux consommateurs qui souhaitent mieux comprendre leurs finances.

Pngme est active au Ghana, au Kenya et au Nigeria. La confiance qu’elle a reçu des investisseurs traduit la croissance continue de la clientèle des banques, des fintechs, des bureaux de crédit et des banques de microfinance dans ces pays. Son aventure en Afrique, qui a débuté en 2018, se passe clairement très bien.

Source
Date de publication : 2021-02-15 18:11:15