plus de 35 millions pour une meilleure inclusion des opérations à la base. – FNM

plus de 35 millions pour une meilleure inclusion des opérations à la base. – FNM

 

Grâce à l’accord de financement signé entre la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA) et le Gouvernement béninois en octobre 2015, le Fonds National de la Microfinance (FNM) a bénéficié des ressources substantielles d’un montant de 5 millions USD soit deux milliards cinq cent millions (2 500 000 000) francs CFA pour la mise en œuvre du projet  « Ligne de crédit pour le FNM-phase II » pour le financement des activités génératrices de revenus et des activités agricoles en milieu rural.

C’est au titre de la deuxième composante du projet ‘’Renforcement des capacités’’ que des motos et matériels informatiques ont été acquis pour appuyer les SFD et l’Unité de Gestion du Projet, afin d’assurer un bon suivi des crédits placés pour garantir le retour des fonds.

La cérémonie de ce vendredi 27 novembre 2020, qui consacre la remise desdits appuis institutionnels aux Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) impliqués dans la mise en œuvre de ce projet, s’est tenue dans les locaux du FNM sous la houlette de Madame Natacha KPOTCHAN, Présidente du Conseil d’Administration (PCA) du FNM et Directrice de Cabinet du Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance (MASM). Quoique symbolique, cette cérémonie dénote une fois encore de la détermination du Chef de l’Etat à soutenir les acteurs du secteur de la microfinance et de l’engouement des Partenaires Techniques et Financiers à accompagner le Bénin dans le financement des projets de développement.

En effet, la mise en œuvre de cette deuxième composante du projet dédiée au renforcement des capacités des SFD, a permis au FNM d’encourager les meilleurs SFD Partenaires qui ont réalisé de belles performances de remboursement.

Dans son mot, le DG a rappelé la mission du FNM qui est de continuer à la promotion de l’inclusion financière par le renforcement des capacités financières, techniques et opérationnelles de ses SFD Partenaires.

Ouvrant officiellement la cérémonie de remise des motos et matériels informatiques aux SFD, Madame Natacha KPOTCHAN dans son allocution, a adressé au nom du Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance, ses sincères félicitations à tous les SFD récipiendaires  de ces appuis et les a invité à en faire bon usage. Elle a également exhorté les autres SFD Partenaires sur ledit projet à redoubler d’efforts afin d’atteindre les performances qui sont attendues d’eux.

Au total, trente-deux (32) motos, treize (13) ordinateurs portatifs, dix (10) ordinateurs de bureau et onze (11) imprimantes.

Notons que la ligne de crédit a permis l’exécution de deux interventions à savoir le Micro Crédit aux Plus Pauvres Nouvelle Génération (MCPP-NG) et le Financement des Activités Agricoles en milieu Rural (FAAR).

Les critères d’éligibilité ayant permis la répartition des appuis sont les suivants :

  • MCPP-NG : SFD ayant atteint un taux de remboursement de 80% au moins.
  • FAAR : SFD ayant atteint un taux de remboursement de 90% au moins.

L’application de ces critères a permis d’avoir la répartition suivante par SFD :

SFD Nombre d’équipements reparti par Partenaire
Motos Ordinateurs portatifs Ordinateurs de bureau Imprimantes
Répartition pour le MCPP-NG
CPEC 3 2 2 2
CFAD 5 1 1 1
UNACREP 2 1 1 1
Répartition pour le FAAR
SFD Nombre d’équipements reparti par Partenaire
Motos Ordinateurs portatifs Ordinateurs de bureau Imprimantes
FECECAM 5 2 2 2
FINADEV 1

 

Ladite cérémonie a pris fin par le mot de remerciement du représentant des SFD récipiendaires.

Source
Date de publication : 2020-12-01 00:35:01