MUFFA GUINEE : 136 unités sur l’ensemble du territoire guinéen

L’Assemblée générale Annuelle de la Fédération des MC2/MUFFA de Guinée s’est tenue le Vendredi 11 décembre 2020 aux Jardins du 2 Octobre. Cette rencontre a enregistré la présence de plusieurs personnalités dont  entre autres: Madame Hawa Béavogui, Ministre des Droits et Autonomisation des Femmes en Guinée, Honorable Djene Saran Camara,  Ministre conseillere à la présidence, Docteur Louseiny Nabé,  Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée, Monsieur Luc Joël Grégoire, Représentant résident du PNUD, Monsieur Léandre Bassolé, Représentant Pays du Groupe de la BAD en Guinée, Monsieur Guy Laurent Fondjo Directeur Général et Administrateur de Afriland First Bank en Guinée.

L’objectif de cette première Assemblée générale annuelle était de faire le bilan de cinq (5) année d’exercice de la Fédération des MC2/MUFFA, partager des expériences, tirées des leçons de l’exercice antérieure, et de procéder à la mise en place d’un mécanisme de pérennisation du modèle MC2/MUFFA.

Les messages forts et clés de la cérémonie d’ouverture

Madame Hadja Djenabou Keita, Présidente de la Fédération : « …. Ce programme connaît de nos jours une expansion de 136 unités sur l’ensemble du territoire guinéen, avec plus de 1 million de personnes touchées. Cette adhésion rapide et massive par la population à ce projet de banque communautaire, s’articule sur le principe du Crédit-Epargne et Remboursement, donne à suffisance la preuve que nos communautés ont soit de connaissance, d’émancipation, mais aussi surtout de femmes et de jeunes qui désirent être des entrepreneurs et surtout de se prendre en charge ».

Monsieur Luc Joël Grégoire Représentant résident du PNUD : « Je salue le partenariat qui lie Afriland First Bank et le PNUD qui vise essentiellement à favoriser l’accès au financement inclusif pour les couches vulnérables dont les femmes, les jeunes et les personnes vivant avec un handicap. Je fonde l’espoir que les travaux de cette Assemblée puissent réfléchir sur les moyens de projeter les MUFFA & MC2 dans une nouvelle dynamique de gestion de qualité, fondée sur la transparence et le respect des procédures et le mieux-être des bénéficiaires. Le PNUD reste naturellement ouvert et disposé à renforcer le partenariat avec les institutions financières à travers notamment le cadre de concertation de la finance inclusive pour favoriser l’accès au financement des jeunes, des femmes et des personnes vivant avec un handicap en vue de favoriser un développement plus inclusif et durable. »

Monsieur Léandre Bassolé, Représentant Pays du Groupe de la BAD en Guinée, faisant référence au rôle et à la place de la femme pour l’épanouissement des communautés, indique que « la femme est le socle du développement d’une société. C’est en cela que, je salue le génie du Docteur Paul Fokam du Cameroun d’avoir développé cette belle initiative des Muffa/MC2 et de mettre la femme au centre de cette initiatives. .…Cette initiative a pour objectif d’accompagner la femme sur différents aspects. … Les Muffa/MC2, c’est un accompagnement qui prend en compte non seulement l’aspect financier mais aussi et surtout le renforcement des capacités des bénéficiaires de tel sorte que l’activité initiée à partir du petit financement obtenu pour augmenter non seulement en bénéfice mais aussi en qualitéJe réitère l’engagement et la disponibilité de la BAD à travers le partenariat entre le PNUD et Afriland First Bank pour soutenir et accompagner cette initiative afin que les femmes puissent doubler leurs revenus à travers leurs activités.

Monsieur Fondjo DG et Administrateur de Afriland First Bank : « depuis 5 ans, nous avons ensemble construit le modèle MC2/MUFFA en République de Guinée avec l’appui de la Première Autorité de ce pays, de son Gouvernement, des autorités à tous les niveaux, des partenaires techniques et financiers mais surtout de vous, femmes et jeunes de Guinée. Certes, nous avons eu beaucoup d’acquis mais nous avons aussi d’énormes défis à relever. C’est pourquoi nous devons nous mettre ensemble durant ces deux (2) jours nos expériences, nos atouts pour renforcer notre dispositif mise en place mais surtout trouver le mécanisme de pérennisation du modèle MC2/MUFFA et c’est à ce titre que cette fédération a un rôle essentiel à jouer dans ce processus ».

Docteur Louseiny Nabé Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG) « la BCRG, PNUD et Afriland First ont fait ensemble du chemin. C’est depuis le début des années 2010, au niveau de cadre concertation, que nous avons créé et animé, ensemble le développement de la finance inclusive en Guinée. En témoigne, la première stratégie nationale sur la finance inclusive qui a été élaborée avec l’assistance particulière du PNUD. Je salue également le rôle très important de l’assistance technique et financière de la BAD pour la modernisation du système financier de la République de Guinée. L’argent, comme l’autre aime le dire, quand il est utilisé par une femme profite d’avantage au reste de la famille que lorsqu’il est utilisé par un homme »

Madame Hawa Béavogui Ministre des Droits et l’Autonomisation des Femmes en Guinée «je voudrais saluer tout d’abord la vision politique de son Excellence, le Président de la République, le Professeur Alpha Condé sur la place qu’il accorde à l’autonomisation de la femme et des jeunes. J’encourage et je félicite les femmes pour les innombrables efforts consentis dans le développement. Nous ne pouvons atteindre le Développement Durable, l’émergence économique, tant souhaités sans que la femme ne soit perçue comme actrice de développement. »

 

 

Mamadou Saliou DIALLO pour JMI

Copyright © JMI-JustinMorel.Info 

Source
Date de publication : 2020-12-14 16:07:30