Moussa Mohamadou rend visite au centre d’accueil, de protection et de prise en charge des enfants en situation difficile dans l’Alibori

Kandi, 05 Fév. 2021 (ABP) – Le préfet Moussa Mohamadou, de l’Alibori a rendu visite, ce vendredi, à l’équipe dévouée du centre d’accueil et de protection d’enfants de Kandi (CAPE) pour la prise en charge des enfants en situation difficile dans le département de l’Alibori.

Ce centre d’une capacité d’accueil de plus de 20 enfants, est doté de deux dortoirs, un bloc administratif, des balançoires, et des toboggans. Situé au quartier Gansosso, dans le premier arrondissement sur l’axe Kandi-Banikoara, le centre a connu des difficultés dans le démarrage effectif des activités de prise en charge des enfants victimes de traite et biens d’autres phénomènes qui freine leur épanouissement.

“Grâce leadership du préfet Moussa Mohamadou et de ses plaidoiries en faveur de la mise en service du centre, ces difficultés ont été surmontées. Les enfants de l’Alibori victimes de traite pourraient y transiter”, a fait entendre le directeur départemental des affaires sociales et de la microfinance, Jérémie Gouroubara Bio, tout en poursuivant que “l’implication personnelle et continuelle du préfet a permis à la DDASM, de connaître des avancées notables qui se sont traduites par le démarrage effectif des activités depuis décembre 2020, de la réalisation de certains travaux sur le site abritant le centre qui est le seul de ce genre à caractère public dans l’Alibori.”

Notons qu’une équipe du gouvernement, de la société civile et de l’Unicef, est attendu, sur le terrain dans les tout prochains jours.

Source
Date de publication : 2021-02-05 15:00:00