Microfinance : Hausse de 232,111 milliards FCFA des dépôts collectés par les SFD de l’UMOA au premier trimestre 2021


Le montant des dépôts collectés par les systèmes financiers décentralisés (SFD) des pays membres de l’Union monétaire ouest africain (UMOA) a augmenté de 232,111 milliards de FCFA (348,167 millions d’euros) au premier trimestre 2021 compare à la même période de l’année 2020, selon les données de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Ces dépôts se sont établis à 1.752,966 milliards de FCFA contre 1.520,854 milliards de FCFA une année plus tôt, soit une hausse de 15,3%. << Cette progression est enregistrée au Burkina (+67,693 milliards, soit +25,1%), en Côte d’Ivoire (+52,286 milliards, soit +14,9%), au Togo (+37,682 milliards, soit +15,9%), au Sénégal (+31,246 milliards, soit +8,1%), au Bénin (+26,515 milliards, soit +20,4%), au Mali (+15,727 milliards, soit +13,1%) et au Niger (+970,2 millions, soit +3,8%)>>, souligne la BCEAO.

 En revanche, une diminution a été relevée en Guinée-Bissau (-9,8 millions, soit -10,3%).

Selon l’institut d’émission, la progression annuelle de l’encours des dépôts dans le secteur à fin mars 2021 (+15,3%) est plus importante que celle notée à fin mars 2020 (+9,4%), fin mars 2019 (+9,9%) et fin mars 2018 (+7,0%). <<Ces données traduisent la confiance des populations, vis-à-vis du secteur de la microfinance, malgré le contexte lié à la COVID-19>> note la BCEAO.

Les dépôts à vue sont prépondérants avec une part de 59,6% du total des dépôts. Les dépôts à terme et les autres dépôts constituent respectivement 19,3% et 21,1%. En outre, l’épargne mobilisée par les SFD a été constituée à hauteur de 54,0% par les hommes, 24,2% par les femmes et 21,8% par les groupements.

Le montant moyen des dépôts par membre a progressé de 6,2%, pour s’établir à 108.998 FCFA après 102.663 FCFA à fin mars 2020.

Selon toujours les services de la BCEAO, l’épargne recueillie par le secteur de la microfinance de l’UMOA représente 5,2% de celle collectée par les établissements de crédit de l’Union.

Au 31mars 2021, le nombre de SFD dans l’UMOA est de 523 unités. En outre, 16.082.528 personnes ont bénéficié des services financiers fournis par les institutions de microfinance sur la période sous revue, à travers 4.435 points de service répartis dans les États membres de l’Union.

Source
Date de publication : 2021-09-01 21:11:15