Lutte contre le chômage : Le chanteur Ouza Diallo distribue des microcrédits – Lequotidien

Par Abdou Latif MANSARAY – Le mouvement Jotna Africa a été lancé ce mercredi à la salle des fêtes de Hamo 4 à Guédiawaye. Ce mouvement, dont le président d’honneur n’est personne d’autre que le chanteur Ouza Diallo, entend lutter contre le chômage à travers un projet de microfinance. Selon Père Ouza, comme on l’appelle, il s’agit de financer des jeunes et des femmes porteurs de projets.  Le but de cette initiative étant de promouvoir l’employabilité et ainsi  soutenir les activités  génératrices de revenus. «Comme l’Etat ne peut pas tout faire, c’est aux privés de prendre la relève pour accompagner les projets innovants. Même si c’est une goutte d’eau dans la mer, le mouvement Jotna Africa s’engage à accompagner le Peuple dans la lutte contre le chômage au Sénégal et à accompagner nos braves dames en cette période de crise économique», a laissé entendre Père Ouza. Toujours engagé dans le social, il a décidé d’apporter son soutien aux populations lors des fêtes de Korité, Tabaski, Magal et Gamou. «J’ai décidé de financer un certain nombre de personnes par le biais du microcrédit, en 2 phases. Dans la première phase, un  montant d’un million de francs Cfa sera mis à  la disposition de 10 femmes avant la Tabaski, soit 100 000 par personne, avec un taux de remboursement de 10%. Pour la deuxième phase, elle va concerner les hommes et la même somme leur sera remise après la Tabaski. Ce microcrédit va s’étendre sur une durée de  13 mois dont 3 mois de différé avant l’entame du remboursement sur 10 mois.» D’après le chanteur compositeur, si  la machine tourne et que tout le monde pense solidairement aux autres, «on pourra arriver rapidement à 50 millions».
latifmansaray@lequotidien.sn



Vues:
13

Source
Date de publication : 2021-07-15 08:26:15