L’Union des mutuelles financières s’allie aux coopératives allemandes Raiffeisen pour financer l’agricole au Cameroun

(Investir au Cameroun) – L’Union des mutuelles financières de développement (MUFID Union), organe faîtier du Réseau des micro-banques au Cameroun, informe qu’elle vient de conclure un accord de partenariat avec la Confédération Raiffeisen des coopératives allemandes (DGRV).

Selon l’instance faîtière, à travers cette convention, « les deux parties s’engagent à promouvoir le financement agricole et rural au Cameroun et renforcer le système de contrôle interne et d’audit, ainsi que le système d’information et de gestion et l’organisation dans le réseau des MUFID ».

Ainsi, MUFID Union compte capitaliser l’expérience centenaire de la DGRV qui regroupe à travers des coopératives un peu plus de 20 millions de membres en Allemagne opérant dans divers secteurs, tels que la finance, l’agriculture et l’énergie. Dans le secteur bancaire, la Confédération Raiffeisen compte 823 banques coopératives, avec 18,42 millions de coopérateurs, et enregistre à fin 2020 un total de bilan de 1 074,6 milliards d’euros.

La MUFID Union précise que cet accord de partenariat vient s’ajouter à d’autres collaborations que ce réseau entretien avec le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, des banques et compagnies d’assurance au Cameroun.

Selon le directeur général de MUFID Union, Dr Justin Bomda, « ces accords avec des partenaires techniques et financiers solides permettent d’améliorer davantage la crédibilité du réseau, de renforcer la solidité financière des MUFID, et leur permettent d’offrir des services financiers et non financiers de qualité, de plus en plus innovants, et de manière efficace et durable ». Et d’ajouter : « Ils viennent accompagner le réseau des MUFID dans son ambition de devenir leader dans le financement agricole et rural et acteur majeur dans l’inclusion financière des populations, le développement communautaire et le financement des micros, petites et moyennes entreprises au Cameroun ». 

Au 31 décembre 2020, ce réseau des MUFID qui opère au Cameroun depuis près de 30 ans, comptait plus de 110 points de services répartis dans les 10 régions du Cameroun, avec plus de 250 000 adhérents directs (+7,2%), des fonds propres nets de 11,1 milliards de FCFA (+10,4%), un total de bilan de 65,6 milliards de FCFA (+9,7%), et des crédits cumulés accordés de plus de 300 milliards de FCFA, dont un peu plus de 30% dans les filières agropastorales.

Conformément à la nouvelle réglementation du secteur de la microfinance en zone Cemac, entrée en vigueur le 1er janvier 2018, les MC² (Mutuelle Communautaire de Croissance), initialement regroupées au sein de l’Association des MC² (AMC²), ont changé de dénomination pour devenir Mutuelle financière de développement. Elles se sont transformées en sociétés coopératives et sont structurées en réseau avec leur propre organe faîtier (MUFID Union) qui a été agréé par l’autorité monétaire le 22 avril 2020, après avis conforme de la Commission bancaire de l’Afrique centrale.

S.A.

Source
Date de publication : 2021-07-21 10:30:00