L’OFAB renforce les capacités d’une dizaine de femmes handicapées

Les organisateurs de la formation sur le droit des femmes

Une dizaine de femmes handicapées prennent part, depuis ce mercredi 14 avril 2021, à un atelier de formation de trois jours sur le droit des femmes et l’égalité du Genre. Cette session de renforcement de capacités qui est une initiative de l’Organisation des Femmes Aveugles du Bénin (OFAB), marque le démarrage des activités du projet « Réussir ensemble l’inclusion au Bénin ». Ledit a été officiellement lancé à l’occasion par la représentante du Ministère des affaires sociales et de la microfinance, Anice Gambari Adam en présence d’un parterre d’invités.

Dans le cadre de la mise en œuvre
de sa vision, l’OFAB a initié le projet « Réussir l’inclusion au
Bénin » et obtenu l’appui technique et financier de Oxfam au Bénin dans le
cadre des Fonds pluriannuels du programme « Voix et leadership des
femmes ». Ainsi, l’atelier de formation sur le droit des femmes et l’égalité du
Genre organisé par l’Organisation des Femmes Aveugles du Bénin (OFAB) du 14 au
16 avril 2021 dans les locaux du deuxième arrondissement de Cotonou, marque le
démarrage officiel des activités du projet dont la mise en œuvre s’étend sur
trois ans dans les départements d l’Atlantique et du Littoral. Dans son mot de
bienvenue, la présidente de l’OFAB, Olga Noélie Adjanohoun a exprimé la
gratitude de son organisation à Oxfam au Bénin, au gouvernement canadien et à
Affaires Mondiales Canada pour leur soutien à la concrétisation de ce projet
qui vise à « contribuer à la pleine participation des femmes handicapées
dans les processus de prise de décision dans les départements de l’Atlantique
et du Littoral ». Pour sa part, le Coordonnateur du projet, Mathieu Sossou
a souligné que l’atelier de formation est initié en vue de renforcer les
capacités des participants que sont les femmes en situation de handicap visuel,
physique et auditif, des membres de réseaux des associations de personnes
handicapées du Littoral et de l’Atlantique ainsi que de la Fédération des
associations de personnes handicapées du Bénin (FAPHB) en vue de leur pleine
participation à la vie sociale, économique, publique et politique au sein de la
société béninoise. « Le présent projet est mis en œuvre dans le cadre des
Fonds pluriannuels du programme « Voix et leadership des femmes » mis
en œuvre avec l’appui financier du gouvernement du Canada agissant par
l’entremise d’Affaires Mondiales Canada et vise à promouvoir les droits des
femmes et des filles pour la jouissance de leurs droits humains et favoriser le
progrès de l’égalité entre les sexes au Bénin », a expliqué le
Représentant de Oxfam au Bénin, Osé Coliko. En faisant part de la fierté de
l’organisation d’accompagner l’initiative de l’OFAB, Osé Coliko a encouragé les
différentes parties prenantes à œuvrer pour l’atteinte effective des objectifs
en vue d’une nette amélioration du taux de participation des femmes aux
instances de prise de décisions dans les départements de l’Atlantique et le
Littoral. Ces mots d’encouragements et de soutien sont partagés par Mme Bankolé
de Handicap International / Humanité & Inclusion et Lucrèce Nahum
Tévoèdjrè, la représentante de la Mairie de Cotonou qui ont, toutes deux,
rassuré l’OFAB de la disponibilité de leurs institutions pour accompagner la
mise en œuvre réussie des activités. Pour sa part, le président de la FAPHB
Nassirou Domingo adressé ses félicitations à la présidente Olga Noélie
Adjonohoun et toute son équipe ainsi que Oxfam au Bénin pour l’initiative de ce
projet porteur d’espoirs pour une amélioration de la situation des femmes
handicapées dans la société béninoise. Selon ses propos, le projet vient à
point nommé pour favoriser une véritable inclusion et mettre les femmes
handicapées à l’abri des stigmatisations, de l’exclusion et du rejet social
dont elles continuent d’être victimes dans la société béninoise. En procédant
au lancement officiel du projet, la représentante de la ministre des Affaires
sociales et de la Microfinance, Mme Anice Gambari Adam a passé en revue les
initiatives du gouvernement pour assurer aux personnes handicapées une
meilleure protection juridique et un environnement social propice à leur
épanouissement. Il en est ainsi, selon elle, de l’élaboration de la Politique
nationale pour la promotion et l’intégration des personnes handicapées au Bénin
conformément aux engagements internationaux du Bénin et qui vise l’existence
d’un cadre juridique favorable et l’autonomisation socio-économique à travers
la mise en œuvre d’activités génératrices de revenus (AGR). C’est donc fort de
cette vision des autorités que Anice Gambari rassure de l’onction du Ministère
des Affaires sociales à la mise en œuvre du projet « Réussir ensemble
l’inclusion au Bénin » par l’OFAB pour le bonheur de ses bénéficiaires.

Rastel DAN

Source
Date de publication : 2021-04-16 02:48:45