Le fonds d’investissement Regmifa obtient 10 millions $ pour des PME en Afrique

(Agence Ecofin) – Soutenu en 2010 lors de sa création par le FMO, le fonds Regmifa, domicilié au Luxembourg, mais axé sur les PME africaines a bénéficié d’un apport financier supplémentaire de la banque néerlandaise de développement.

Engagé dans le refinancement de structures de microfinance et banques commerciales d’Afrique subsaharienne, le fonds luxembourgeois Regmifa a obtenu de la banque néerlandaise de développement (FMO) un supplément de 10 millions $.

Le véhicule sélectionnera plus de 50 institutions financières à qui il accordera des financements à long terme ainsi que des prêts subordonnés qui seront par la suite rétrocédés à des ménages à faible revenu, ainsi qu’à des petites et moyennes entreprises (PME) africaines.

« L’investissement fourni par le FMO souligne la confiance accordée à Regmifa. Il contribuera grandement à soutenir les petites et moyennes entreprises […] Regmifa est une structure de financement mixte unique qui combine la fourniture de financements par emprunt et l’assistance technique », a indiqué Laure Wessemius-Chibrac, sa présidente.

Le FMO qui intervient dans cette opération est un partenaire financier de longue date du Regmifa. L’institution néerlandaise a soutenu ce véhicule géré par le gestionnaire d’actifs suisse Symbiotics SA, lors de son lancement en 2010.

Le récent apport financier portera à plus de 160 millions $ le total d’actifs détenus par Regmifa. Celui-ci opère dans une vingtaine de pays difficiles d’accès en Afrique subsaharienne, et confie avoir généré près de 440 millions $ depuis sa création, destinés à des investissements en Afrique subsaharienne.

Chamberline Moko   

Source
Date de publication : 2021-07-23 14:37:30