la MATCA signe une convention avec une microfinance pour le renouvellement du parc auto des taxi-compteurs – AfrikMonde

Par la signature de cette convention, la microfinance CREDAFRICA donne l’occasion aux souscripteurs de la MATCA de renouveler leur parc.

24-7-2021 (AfrikMonde.com) En Côte d’Ivoire,  en à croire des contrôles récemment effectués, 85% des véhicules ont plus de 10 ans, 14,6% en ont plus de 20 ans et seulement 1% des véhicules en circulation ont moins d’une année. Dans ce tableau dressant le vieillissement du parc auto, les taxi-compteurs sont les plus touchés.

Pour pallier à cette situation aux conséquences sanitaires, économiques et environnementales nocives,  la Mutuelle d’assurance des taxi-compteurs d’Abidjan (MATCA) a procédé, le vendredi 23 juillet 2021, aux Deux-Plateaux,  à la signature d’une convention avec la microfinance, CREDAFRICA, et d’autres partenaires en vue du renouvellement du parc auto des taxi-compteurs du district d’Abidjan.

Au cours de cette cérémonie,  le Directeur général de la MATCA,  Ousmane Eli Guedou,  a fait savoir que cette convention permettra aux sociétaires de renouveler leurs véhicules. Il en a profité pour les exhorter à participer à ce projet novateur. « Aujourd’hui est jour de joie pour les sociétaires de voir leur mutuelle participer au renouvellement du parc des taxi-compteurs », s’est-il réjoui. Après quoi, le premier responsable de la MATCA a précisé les conditions pour espérer avoir un nouveau véhicule.

« Cette convention permettra au sociétaire de renouveler son parc par le biais de crédit de la part de CREDAFRICA, la banque des transporteurs », a indiqué Ousmane Eli Guedou. Quant au Directeur général de la microfinance,  Idriss Kamissoko,  il a fait savoir que « ce projet est le fruit d’une longue réflexion savamment menée par la Direction générale de la MATCA en vue de répondre efficacement à la problématique de la professionnalisation et la modernisation du secteur des taxis dans le District autonome d’Abidjan ».

Mais avant,  le Directeur général de CREDAFRICA a rappelé que la signature de cette convention se fait entre la MATCA,  la Fédération ivoirienne du patronat et des exploitants de taxi-compteurs d’Abidjan (FIPETCA), le consortium composé de G-WORLD DOUNIA et GRK Consulting et sa structure pour le renouvellement du parc des taxi-compteurs d’Abidjan. Idriss KAMISSOKO a également indiqué que sa structure voudrait, « à travers ce projet ambitieux qui porte sur le financement d’environ 5000 véhicules sur cinq ans, à raison de 1000 véhicules par an, être l’institution de financement de référence pour les transporteurs ».

Quant aux véhicules qui, selon les signataires de la convention, répondent aux nouvelles technologies en la matière, ils sont « déjà sur l’eau et seront réceptionnés très bientôt ». Une projection de ces véhicules à l’embarquement a même été faite pour certainement rassurer les plus sceptiques à l’égard de ce projet.

Thès Dosso

AfrikMonde.com

Source
Date de publication : 2021-07-24 16:49:26