LA LETTRE DE POLITIQUE SECTORIELLE DE LA MICROFINANCE ET DE L’ÉCONOMIE SOCIALE SIGNÉE – FAAPA FR



Dakar, 2 avril (APS) – La ministre de l’Économie sociale et solidaire, Zahra Iyane Thiam Diop, et son collègue de l’Économie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, ont signé la lettre de politique sectorielle de développement (LPSD) du secteur de la microfinance et de l’économie sociale et solidaire, a constaté l’APS, vendredi, à Dakar.

‘’La lettre de politique sectorielle de développement du secteur de la microfinance et de l’économie sociale et solidaire vise principalement l’optimisation de la qualité de l’offre de services financiers sociaux et solidaires, le renforcement de la capacité des acteurs économiques et de la structuration de leurs demandes de financement’’, a précisé Mme Diop.

La LPSD va également améliorer le cadre institutionnel qui régit la gouvernance du secteur de la microfinance, a-t-elle expliqué lors d’un atelier consacré au document.

Selon elle, l’opérationnalisation de cette lettre stratégique permettra de ‘’réaliser l’accès durable à la majorité de la population à des services financiers et non financiers adaptés, pour une contribution déterminante à une croissance forte et inclusive au Sénégal d’ici à 2025’’.

‘’Cet instrument de planification qu’est la LPSD permettra de donner un contenu plus opérationnel aux attributions de votre ministère, avec une gouvernance axée sur l’efficacité, conformément aux réformes du cadre harmonisé des finances publiques’’, a indiqué Amadou Hott.

Selon lui, la lettre de politique sectorielle de développement devrait permettre d’atteindre un taux d’occupation des jeunes et des femmes de respectivement 25 et 35 % en 2023. Il estime que la LPSD est ‘’venue à son heure, au moment où on parle d’auto-emploi’’.

Source
Date de publication : 2021-04-02 17:53:26