La France étend sa subvention aux banques rurales de santé publique pour la transformation numérique – Finance-inclusive.fr

L’Association des banquiers ruraux des Philippines (RBAP) et l’Agence française de développement (AFD) ont signé un accord de financement de 800 000 €, soit environ 47,9 millions de livres sterling, pour accompagner la transformation numérique des institutions financières inclusives, à commencer par les banques rurales.

Dans un communiqué, l’AFD a indiqué que la subvention servira à financer une assistance technique consistant en des activités de formation, de renforcement des capacités et de communication et de sensibilisation afin d’accompagner la transition numérique des systèmes bancaires de base vers le cloud afin de développer le financement inclusion des populations défavorisées sans services bancaires dans le pays.

Une assistance technique est fournie dans le cadre de la réforme des politiques publiques mondiales du secteur de l’inclusion financière aux Philippines et de la mise en œuvre du Programme de développement de la finance inclusive (IFDP). L’AFD, en collaboration avec la Banque asiatique de développement (BAD), soutient ce programme depuis 2019 à travers un prêt souverain de 100 millions d’euros de l’AFD au gouvernement des Philippines.

L’IFDP contribue à l’objectif général de croissance inclusive et de développement durable de la République des Philippines en soutenant le développement de l’inclusion financière de la population, en particulier des pauvres et de la population rurale, à travers la consolidation de l’environnement institutionnel et réglementaire et la l’amélioration de l’infrastructure financière et le renforcement des capacités des prestataires de services financiers, des superviseurs et des régulateurs.

Au cours des 80 dernières années, l’AFD a observé que les banques rurales aux Philippines ont joué un rôle important dans la promotion de l’inclusivité sur des marchés mal desservis par les banques commerciales traditionnelles. Pour rester compétitives, les banques rurales doivent se moderniser et passer des processus manuels aux processus numérisés afin d’accroître leur efficacité, de réduire leurs coûts et de mieux servir leurs marchés.

Laurent Klein, directeur national de l’AFD aux Philippines, a déclaré : « L’AFD est très satisfaite du partenariat conclu aujourd’hui avec le RBAP. Avec un large éventail et une diversité de tailles et de niveaux d’actifs, les banques rurales restent dans une position unique pour étendre la portée des services financiers dans les zones rurales. En ligne avec les objectifs stratégiques de notre organisation pour soutenir les systèmes financiers et lutter contre les inégalités sociales et économiques, cette assistance technique contribuera à favoriser l’accès à des services financiers numériques de qualité pour tous, y compris les plus vulnérables de la population. Cet accord marque également une étape importante dans notre collaboration avec la BAD pour soutenir la finance inclusive aux Philippines ».

L’ambassadrice française Michèle Boccoz a souligné : « La France est fière de soutenir, à travers l’AFD, les réformes stratégiques du gouvernement philippin en matière de transformation numérique et d’inclusion dans le secteur financier au profit du peuple philippin. Il s’agit d’une nouvelle étape dans les relations bilatérales entre nos deux pays. La pandémie de Covid-19 bouleverse nos sociétés et nous amène à envisager des changements radicaux dans nos modes habituels d’interaction économique et sociale. Nous pensons que ce programme à travers le partenariat AFD et RBAP contribuera à ouvrir la voie à la résilience et au relèvement, notamment pour les Philippins défavorisés des zones rurales. »

Pour sa reconnaissance, la présidente du RBAP, Elizabeth Carlos-Timbol, a exprimé la gratitude de l’association pour le soutien et la confiance continus de l’AFD.

« En tant que président pour l’exercice 2020-2021, l’un de mes objectifs est d’aider les banques rurales, en particulier les petites, à numériser et à les activer via différents programmes. Grâce à ce partenariat, cet objectif est enfin atteint. Nous sommes impatients de travailler avec l’AFD pour créer des programmes de développement des capacités adaptés aux besoins des banques rurales pour pouvoir rivaliser par excellence avec les autres institutions financières du pays », a déclaré Carlos-Timbol.

Actuellement, la RBAP est composée de 412 banques rurales avec plus de 2 500 succursales principalement situées à la campagne et emploie 22 000 salariés. Son engagement est de développer les économies rurales et de promouvoir le développement des entreprises communautaires grâce à de bons services et aux meilleures pratiques pour favoriser l’inclusion financière pour TOUS.

Identifié comme le principal canal d’inclusion financière, le RBAP se concentre sur l’élévation de ses membres à travers des programmes de renforcement des capacités et des accords de partenariat avec d’autres institutions qui soutiennent le renforcement du secteur bancaire rural. En tant que force majeure dans le lancement du développement économique du pays avec des produits uniques tels que la microfinance pour les secteurs ruraux, en particulier les agriculteurs, les pêcheurs et les petites entreprises, et des programmes d’épargne pour aider les communautés à renforcer leur sécurité financière, nous fournissons des services financiers essentiels aux secteurs les plus marginalisés. de la société.

Parallèlement, l’AFD met en œuvre la politique française de développement international et de solidarité. Par des financements d’ONG et du secteur public, ainsi que par ses recherches et ses publications, l’AFD accompagne et accélère les transitions vers un monde plus équitable et résilient. Il dispense également des formations sur le développement durable (au Campus AFD) et d’autres actions de sensibilisation en France.

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER QUOTIDIENNE

CLIQUEZ ICI POUR VOUS INSCRIRE

Source
Date de publication : 2021-07-21 16:23:41