La BDEAC lève 107 milliards de FCFA sur le marché financier de la CEMAC

Ce montant est issu de l’emprunt obligataire émis entre le 21 et le 29 décembre 2020 par la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) par Appel Public à l’Epargne (APE) sur le marché financier sous régional.

Pour un montant initial de 100 milliards FCFA, cet Appel public à l’épargne « BDEAC 5,45% NET 2020-2027 » a connu un succès, puisqu’il a pu mobiliser près de 107 milliards de FCFA  (environ 200 millions de dollars USD) de souscriptions avec la participation des acteurs financiers des six pays de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC).

La cartographie des souscripteurs place largement les banques en tête avec 88 milliards mobilisés, soit 82,4% de l’ensemble de l’épargne ; les compagnies d’assurances 8, 2 milliards ce qui représente 7,7% de souscriptions ; puis, personnes physiques 5,6% ; Asset managers 1,9% ; autres personnes morales : 1,4%  et les établissements de microfinance 0,9%.

Cette levée de fonds sur marché financier local permettra de réduire le recours aux ressources du marché international et réduire le transfert des devises occasionnées par le remboursement des emprunts extérieurs indique-t-on  la BDEAC, d’où les félicitations adressés au « Consortium des Sociétés de Bourse, le Syndicat de placement ainsi que la communauté des investisseurs pour leur mobilisation ayant conduit au succès de cet emprunt obligataire organisé en si peu de temps ».

Les fonds mobilisés serviront à financer les projets des secteurs privé et public, entre autres, de l’éducation, les services et le tourisme, de l’agro-industrie, de l’agro-pastoral, les Finances, la santé, les transports, de l’l’énergie, les Télécommunications, de l’eau et de l’assainissement et permettront de financer la mise en œuvre des projets intégrateurs prioritaires du Programme Economique Régional  (PER) CEMAC.

Source
Date de publication : 2021-01-05 21:11:15