La Bceao note une tendance favorable dans l’Umoa

Le nombre de Systèmes financiers décentralisés (Sfd) dans l’Umoa est de 522 unités à fin septembre 2020. C’est la révélation de la Bceao. Qui ajoute qu’en outre, 15.777.079 personnes ont bénéficié des services financiers fournis par les institutions de microfinance sur la période sous revue, à travers 5.029 points de service répartis dans les États membres de l’Union.

A l’examen des indicateurs d’intermédiation, confie la banque centrale les Sfd de l’Union ont poursuivi leur tendance favorable à l’inclusion financière, dans un contexte marqué par la levée progressive des restrictions dues à la crise sanitaire.

En effet, selon l’institution, le montant des dépôts collectés a augmenté de +168.977,2 millions de FCFA pour s’établir à 1.623.085,8 millions de FCFA contre 1.454.108,6 millions de FCFA une année plus tôt, soit une augmentation de 11,6%.

A l’en croire, cette progression est enregistrée en Côte d’Ivoire (+44.608,7 millions de FCFA, soit +13,4%), au Burkina (+39.090,7 millions de FCFA, soit +15,3%), au Bénin (+31.920,5 millions de FCFA, soit +26,8%), au Togo (+20.282,9 millions de FCFA, soit +8,7%), au Sénégal (+17.324,3 millions de FCFA, soit 4,5%), au Mali (+15.262,0 millions de FCFA, soit +14,2%) et au Niger (+490,5 millions de FCFA, soit +1,9%). En revanche, souligne-t-elle, une diminution a été relevée en Guinée-Bissau (-2,4 millions de FCFA, soit -2,5%).
Bassirou MBAYE

Source
Date de publication : 2021-02-08 10:07:30