Développement de la microfinance en Afrique subsaharienne : l’AFD dégage près de 10 milliards Fcfa

Proparco, la filiale de l’Agence française de développement (AFD) dédiée au secteur privé, réitère son soutien aux institutions de microfinance en Afrique Subsaharienne en dégageant un appui global de 15 millions d’euros, soit 9,84 milliards FCFA en faveur de ce secteur.

S’inscrivant dans le programme Facilité africaine lancé en 2013, cet appui est composé d’une garantie de 10 millions d’euros et d’un prêt de 5 millions d’euros. Il a été accordé le 13 décembre dernier, en faveur de la Fondation Grameen Crédit Agricole, partenaire de l’AFD et spécialisée dans l’accompagnement des institutions de microfinance qui servent les femmes et les populations rurales en Afrique Subsaharienne.

La garantie permettra à la « Fondation d’assister ses institutions de microfinance partenaires, au cours des deux prochaines années, à travers un mécanisme de garantie de portefeuille (la garantie ARIZ) qui couvre jusqu’à 50% des prêts accordés », indique l’AFD.

Dans le contexte de Covid-19, le prêt de 5 millions d’euros permettra à la Fondation de consolider son soutien en faveur des populations vulnérables en leur donnant accès aux services financiers via des institutions de microfinance.

Pub_Header

Source
Date de publication : 2020-12-16 21:01:18