Côte d’Ivoire-AIP/ Les PME non structurées éprouvent des difficultés de financement par les microfinances (Economiste)

Abidjan, 09 mai 2021 (AIP)- Les Petites et moyennes entreprises (PME) qui éprouvent des difficultés de financement auprès des structures de microfinance sont celles qui ne sont pas structurées, a révélé vendredi 07 mai 2021, à Abidjan, le directeur général adjoint de Access-Crédit, Charles Mounet.

M. Mounet, qui est chargé de l’exploitation au sein de cette structure financière, était l’invité de l’association Skema Alumni, pour entretenir les membres sur le thème, « Le financement des PME par la microfinance ».

Selon l’économiste, il est souvent reproché aux banques de refuser de financer des entités. Ce qui n’est pas avéré puisque les institutions bancaires n’ont d’autres missions de financer les PME.

« Nous faisons tous du business. On va même jusqu’à chercher les demandes. Le problème est que les entreprises ne sont pas toutes bien structurées, les entrepreneurs ne sont pas tout à fait stables. On est souvent face à des problèmes de structuration, d’organisation, de vision, de formation sans oublier que certains sont de mauvaise foi », a-t-il expliqué.

Charles Mounet est revenu sur l’importance du secteur informel dans l’économie ivoirienne avec une contribution de 40% au Produit intérieur brut (PIB). Pour lui, les acteurs de ce secteur représentent une frange non négligeable de notre population qui a besoin de solutions « concrètes ».

« Ce sont ces solutions que nous essayons d’apporter à travers l’accessibilité, la simplicité, la flexibilité de l’offre et la proximité avec le client », a-t-il dit, dévoilant ainsi la politique de sa structure sur le volet spécifique de financement des PME.

Skema Alumni est une association des anciens étudiants de l’école de commerce Skema business school. Elle est dirigée par Joseph Sié. Les membres se réunissent régulièrement et à chaque rendez-vous, l’un des leurs est appelé à développer un thème. L’objectif est de mieux faire connaître l’école ainsi que tous ceux qui appartiennent à l’association.

L’association existe depuis deux ans et revendique une cinquantaine de membres qui ambitionnent, à travers ces rencontres, de créer un cadre de convivialité au sein de cette communauté et entreprendre des actions caritatives dans le futur.

(AIP)

fmo

Source
Date de publication : 2021-05-09 10:15:45