Burkina Faso : Le groupe de microfinance « Baobab » ouvre sa 7e agence à Koudougou

Le groupe international de microfinance Baobab a inauguré, ce samedi 3 juillet 2021 sa 7ème  Agence, à Koudougou. Par cet acte, ledit groupe entend répondre aux besoins des jeunes entrepreneurs, en rendant les services financiers simples, accessibles, rapides aux clients de la région du centre-ouest. 

Baobab (ex-Microcred) est un groupe international de microfinance qui propose des services financiers aux entrepreneurs. Dans cette dynamique de parvenir à ses objectifs, le groupe Baobab a procédé à l’ouverture d’un nouveau siège dans la région du Centre-ouest, afin de s’approcher davantage de ses clients.

Selon le directeur général de Baobab Burkina, Missa Adje, ce choix porté sur la ville de  Koudougou n’est pas Fortuit, en ce sens qu’il entre en ligne de la  politique  de maillage du territoire burkinabè par le groupe. « La ville de Koudougou, 3ème ville en Populations du pays, fait naturellement partie de notre plan d’extension. Nous croyons fermement au potentiel économique de la province du Boulkiemdé. Nous avons la ferme conviction que pour mieux servir, nous devons nous approcher de la population, mieux les écouter », a-t-il expliqué.

À l’entendre, cette agence sera un carrefour des différentes transactions, des différentes provinces, rattachées à la ville. A ce propos il a rassuré que ses collaborateurs mettront tous les moyens pour accompagner la jeunesse de la région. « A travers nos services, nous allons mieux soutenir les acteurs économiques de la population de Koudougou et les alentours », a-t-il soutenu.

Inaugurer deux agences chaque année au Burkina Faso 

Nestor Charles Tampougo, chef d’agence de la région, a, tout en rassurant leur disponibilité à accompagner les initiatives de la jeunesse, insisté sur la particularité des services offerts par son département. «  Je mets quiconque au défi. Avec notre service, la possibilité de bénéficier d’accompagnement est rapide et cela en moins d’une semaine à partir de  la date d’inscription », a-t-il déclaré.

Le Raseng Naaba Poulma a, au nom des autorités coutumières, salué ce joyaux qui, à l’écouter, vient à point nommé. « Aller jusqu’à Ouagadougou pour recevoir des services de Baobab, c’est fini maintenant. Aux jeunes, je leur demande d’adhérer à l’initiative. Cependant, il ne faut pas aller prendre un prêt lorsqu’on n’a pas un projet en tête. Au groupe Baobab, je les exhorte à initier aussi des formations pour permettre aux jeunes d’être préparés à l’entreprenariat », a-t-il souhaité. 

En guise d’information le groupe Baobab est présent au Burkina Faso depuis 2016 sous l’appellation « Microcred ». L’agence qui a été baptisée ce jour est la 7ème du groupe dans le pays et la 237ème dans le monde. En termes de perspective, le directeur a rappelé que la vision du groupe, c’est d’inaugurer deux agences chaque année au « Pays des Hommes intègres ».

Source
Date de publication : 2021-07-03 15:33:45