Bénin : Wadagni redonne une valeur aux actes délivrés par l’ANIP


Le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni, invite les institutions bancaires et de microfinance à accepter les actes de l’Agence nationale d’identification des personnes.

Le ministre de l’économie et des finances rappelle aux institutions bancaires et de microfinance que les actes de l’Anip sont régis par des lois et décrets. C’est par la note circulaire N 021/MEF/DC/USMEF/CTE/SP du 08 janvier 2021 que le Ministre de l’Economie et des Finances Romuald Wadagni rappelle aux établissements de crédits et de microfinance que l’acte de naissance biométrique, le certificat national d’identification personnelle et la carte nationale d’identité biométrique sont documents des officiels.

Les institutions bancaires et de microfinance sont invitées au respect strict des dispositions réglementaires en la matière.

mais à vrai dire, cette circulaire redonne une valeur aux actes délivrés par l’ANIP, mais rejetés tout comme la carte Lépi par les institutions bancaires et de microfinance.


Source
Date de publication : 2021-01-09 15:11:59