Bénin – Présidentielle 2021: l’abstention est un camouflet infligé au régime, selon Komi Koutché

L’opposition au régime de la rupture se réjouit du faible taux de participation des populations à l’élection présidentielle du 11 Avril dernier. Selon l’ancien ministre des finances, Komi Koutché, il s’agit en réalité d’un camouflet du peuple au pouvoir du président Patrice Talon.

Dans son rapport rendu public dans la soirée de ce lundi 12 Avril 2021, la plateforme électorale des organisations de la société civile a avancé un taux de participation de 26,47% à l’élection présidentielle du dimanche 11 Avril 2021.

A Lire aussi: Bénin; Présidentielle 2021: les causes du faible taux de participation, selon la plateforme des OSC

Pour l’ancien directeur général du fonds national de la microfinance, il s’agit-là d’une abstention massive inédite. Dans un post sur sa Page Facebook, Komi Koutché se réjouit de cette réaction du peuple béninois pour marquer sa désapprobation de la gouvernance actuelle.

Selon lui, ce rejet du scrutin du dimanche dernier est « un camouflet inédit infligé par le peuple souverain ».

En s’abstenant de participer au scrutin, indique l’ancien argentier national, le peuple a montré son désaccord face aux actes qui “mettent à rude épreuve l’unité nationale”, notamment « l’interpellation abusive et arbitraire de grandes figures porteuses de voix dissidentes», et l’intervention de l’armée dans certaines régions du pays qui manifestaient contre le président Patrice Talon.

L’acteur politique en exil aux Etats Unis en vient à la conclusion que la porte de sortie reste des échanges entre les filles et fils du pays.

Une assise nationale pour asseoir de nouvelles bases du vivre-ensemble

Après avoir tiré les conséquences de la politique du chantre de la rupture, Komi Koutché estime que la necessité de s’asseoir entre filles et fils d’un même pays devient un impératif.

A l’en croire, cela a été toujours l’objectif de la lutte que mène l’opposition au pouvoir du président Patrice Talon.

Pour Komi Koutché, le salut du peuple béninois se trouve dans le devoir de « s’asseoir entre filles et fils du Bénin pour remettre en place notre démocratie et redéfinir les fondements de notre vivre-ensemble et de la reconstruction de l’unité nationale déchiquetée« .

Source
Date de publication : 2021-04-13 10:52:30