« Aujourd’hui, nous avons jeté les premières bases… » (Zahra lyaneThiam Diop, MMESS)

Dans le cadre de ses activités, le Ministère de la Microfinance et de l’Economie sociale et Solidaire a organisé un panel sur l’engagement sociétale des Entreprises. Selon le Ministre en charge dudit département ministériel, « c’est un panel qui vient à son heure dans la mesure où le président de la République Macky Sall a promulgué depuis le 13 juin dernier, la loi d’orientation relative à l’économie sociale et solidaire, dans laquelle loi parmi les innovations majeures, nous avons l’encadrement de la RSE, au-delà de tous les avantages qui seront attribués aux acteurs de l’Économie sociale et solidaire. Donc pour le rappeler, ces acteurs ce sont les coopératives, les mutuelles, le secteur informel… Aujourd’hui nous avons jeté les premières bases. C’est dans le cadre de l’opérationnalisation de ladite loi que nous avons convié les acteurs …  » 

C’est une loi qui a pour axe, la gouvernance du secteur dans le cadre légal et réglementaire. C’est aussi une loi qui structure et qui organise le secteur et les organisations de l’économie sociale et solidaire. Elle définit ainsi les mécanismes d’accompagnement. Et l’innovation majeure c’est l’encadrement de la RSE, qui dorénavant dépendra plus des préoccupations des populations à la base en concertation avec les différents acteurs concernés, selon toujours  le MESS. Pilier de la responsabilité sociale de l’entreprise, l’engagement sociétal vise à associer le monde économique au développement de la société au sens large. Mais on ne peut pas contraindre les entreprises à respecter la RSE car c’est de leur propre volonté. « La RSE est une action volontaire et libre. Alors on ne peut pas fixer de baromètre pour mesurer les performances… » , a-t- elle ajouté . Cette rencontre s’est tenue ce 8 juillet au Cicad de Diamniadio.       

Source
Date de publication : 2021-07-08 23:48:45