Après son expansion en Egypte, la société de paiement OPay envisage de lever jusqu’à 400 millions $

(Agence Ecofin) – La fintech OPay qui compte trois années d’activité au Nigeria négocie un financement record qui pourrait la valoriser à plus de 1,5 milliard $. Les discussions en cours interviennent deux ans après la collecte de 170 millions $ réalisée par l’entreprise auprès d’investisseurs chinois.

OPay, une fintech nigériane engagée dans la fourniture de services de paiement mobile, a engagé des discussions avec des investisseurs dans l’optique de lever près de 400 millions $, a appris l’Agence Ecofin de sources médiatiques. Une fois confirmée, l’opération ferait d’OPay une licorne africaine valorisée à plus de 1,5 milliard $.

L’entreprise qui a récemment étendu ses activités en Afrique du Nord et plus précisément en Egypte, selon plusieurs sources, pourrait poursuivre son expansion en dehors de ses deux marchés dans lesquels elle opère. Freinée par la covid-19, la fintech fondée en 2018 par le norvégien Opera avait annoncé sa décision de mettre en pause son projet d’expansion en Afrique du Sud et au Kenya, deux marchés qu’elle jugeait attrayants en 2019, en raison de leur écosystème technologique.

L’annonce de cet investissement intervient après la mobilisation d’un investissement de 50 millions $ en juin 2019, et d’un engagement de 120 millions $ auprès d’investisseurs, majoritairement chinois en novembre de la même année. Ces opérations ont porté à 170 millions $ le total des fonds collectés par la structure au cours de l’année.

OPay qui s’est aventurée avec beaucoup de difficultés dans les secteurs du transport, de la livraison de repas et de la microfinance au Nigeria s’est finalement concentrée sur son activité de paiement qui a continué de croître, en dépit de la crise sanitaire en 2020. Ses transactions mensuelles ont atteint plus de 2 milliards $ en décembre 2020. La fintech prétend également avoir traité 80 % des virements bancaires des opérateurs mobile money au Nigeria.

Chamberline Moko  

Source
Date de publication : 2021-05-31 18:45:00